La banque d'un monde qui change
8 min

Acheter comptant ou emprunter ?

Vous préparez un achat important (une voiture, par exemple) ? Dans ce cas, vous vous êtes peut-être déjà demandé s'il valait mieux l'acheter comptant ou souscrire un crédit à la consommation. Dans cet article, nous vous aidons à y voir clair.

Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent
Vous prévoyez un achat important ? Découvrez les avantages et les inconvénients d’acheter comptant et du financement via un prêt à tempérament.

Acheter comptant Avantages et inconvénients du paiement comptant

Avantages

Le paiement comptant est un paiement que vous faites une seule fois. C’est simple et facile, vous n’avez pas de démarche particulière à effectuer. Le bien que vous avez payé vous appartient immédiatement. Vous n'avez aucun engagement de remboursement envers une institution financière et ne payez évidemment pas d'intérêts, ni de frais d’ouverture de dossier par exemple. Le paiement comptant est souvent privilégié pour l’achat de biens affichant des petits montants, contrairement au paiement à crédit qu’on utilise généralement pour l’acquisition de biens plus conséquents, comme une voiture ou une maison.

Inconvénients

Lorsque vous achetez comptant, le montant est directement débité de votre compte à vue. Votre compte doit donc disposer du montant nécessaire à l’achat. Si vous envisagez l’acquisition d’un bien plus conséquent, une voiture ou une maison par exemple, vous devez dégager une somme très importante, c’est qui n’est pas toujours faisable. Dans ce cas-là, on a souvent recours au paiement par crédit.

Financement Raisons d'emprunter

Conserver une réserve d’argent peut toujours être utile

Comme déjà mentionné, il est conseillé d'avoir un peu d'argent de côté comme réserve de sécurité en cas d'imprévu ou afin de réaliser vos rêves, projets et besoins (ou pour votre pension plus tard). Vous envisagez d'acheter un bien immobilier dans quelques années ? N'oubliez pas que, conformément aux directives de la Banque nationale, vous devrez peut-être contribuer personnellement à l’achat sans compter les frais d'enregistrement et de notaire.

Constituer une épargne demande du temps

Mettre de l’argent de côté, comme l’on dit, dépend bien sûr de vos revenus et de vos dépenses, mais aussi d’une certaine volonté. Se fixer un objectif peut vous aider à trouver la motivation, car c’est un effort qui s’inscrit dans le temps. Cette épargne pourrait contribuer à la réalisation de certains de vos projets. Vous pouvez examiner avec votre conseiller bancaire la solution d’épargne qui vous convient le mieux. Au moment de payer un achat plus conséquent que d’ordinaire, vous pourrez aussi envisager avec votre conseiller bancaire les solutions les plus avantageuses qui s’offrent à vous : payer comptant, emprunter, un mix des deux, et conserver (en partie) vos réserves financières.

Le taux d'intérêt est plus bas que jamais

« Un compte d'épargne ne rapporte plus ? ». Il est vrai que le taux d'intérêt est très bas en ce moment. Ce faible taux d'intérêt rend moins coûteux le financement d'un achat. Seul l'avenir nous dira si ce sera toujours le cas plus tard. Si vous envisagez d'effectuer un achat à court terme, en gardant à l’esprit qu’emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent, adressez-vous à votre conseiller bancaire : il vous dira si emprunter est la meilleure solution dans votre situation, et pour le type d’achat que vous envisagez.

Cinq règles d'or pour l'octroi de crédits Les critères décisionnels

Une analyse financière approfondie

Une banque responsable doit se montrer solidaire de votre situation et vous accorder un crédit uniquement s’il est « financièrement responsable ». C'est pourquoi, à chaque demande de crédit, votre banque doit analyser votre situation financière et effectuer un contrôle approfondi. En effet, vous ne pouvez souscrire un crédit que si vous disposez de la marge et des possibilités nécessaires pour le faire. Pourquoi ? Parce qu'une bonne banque se doit de vous protéger, vous et votre famille, contre les difficultés financières et le surendettement.

Les 5 règles d’or d'un crédit responsable

Si vous envisagez un crédit, mieux vaut que cela se fasse dans de bonnes conditions pour vous, et que vous restiez dans une zone de confort tout en remboursant votre emprunt. Pour vous y aider, voici 5 règles d’or qu’il est bon de garder en tête avant de signer votre crédit.

1. Optez pour un crédit adapté à vos moyens et à vos besoins
Emprunter au-dessus de ses moyens n’est en aucun cas recommandable. Pour éviter cela, votre banque évaluera votre solvabilité sur base d’informations correctes et précises fournies par vous et par des sources officiellement reconnues.

2. Envisagez des mensualités supportables à long terme
C’est mathématique, plus on rembourse rapidement un crédit, moins on paie d’intérêts. Cependant, il faut aussi envisager cela sous un autre angle. Vous décidez, aujourd’hui, de rembourser votre crédit avec des mensualités importantes et c’est tout à fait dans vos moyens. Et demain, si vous devez faire face à d’autres besoins ou dépenses, si vous avez d’autres projets à court, moyen ou long terme, ces mensualités seront-elles toujours supportables, ne seront-elles pas bloquantes ?

3. Prévoyez une réserve pour les imprévus
Il est toujours conseillé d’avoir un peu d’argent de côté, pour faire face aux imprévus. Cette réserve vous offre une tranquillité d’esprit. Vous savez qu’en cas de besoin, elle vous aidera financièrement.

4. Vérifiez si vous n’avez de solutions alternatives

La première alternative à l’emprunt, c’est de ne pas acheter. Vous pouvez en effet décider que vous n’avez pas réellement besoin du bien que vous vouliez acquérir. Vous pouvez également penser à postposer votre achat, le temps d’épargner tout ou une partie du montant nécessaire. Il existe également des plateformes de crédits à la consommation participatifs qui proposent un prêt financé indirectement par des particuliers, ou le crowdfunding, qui vous permet de lever des fonds dans le but de réaliser un projet.

5. Gérez votre (vos) crédits en bon père de famille
Un bon père de famille veille au bien de sa famille. Il agit en personne prudente, qui décide de manière réfléchie, en pesant le pour et le contre, et qui ne se lance pas dans des aventures trop risquées. Gardez cela en tête pourra vous aider à faire les bons choix.

Vous souhaitez emprunter ?

Vous avez l’intention d’acheter une maison, ou une voiture ? Vous avez un achat imprévu ? Vous désirez financer le mariage d’un de vos enfants ? Nous avons des solutions de crédit.